1. Immobilier
  2. Actualités immobilières à PARIS
  3. Les Stores Et Volets Veulent, Eux Aussi, Avoir Droit À Ma Prime Rénov’

Les Stores Et Volets Veulent, Eux Aussi, Avoir Droit À Ma Prime Rénov’

Publié le 21/10/2021

Les stores et volets veulent, eux aussi, avoir droit à Ma Prime Rénov’

Les professionnels assurent que ces équipements contribuent au confort d’été et évitent ou réduisent le recours à la climatisation.

 

 

Lorsque l’on pense rénovation thermique, nous viennent immédiatement en tête des images de chaudières performantes, des fenêtres à double ou triple vitrage, de l’isolation, éventuellement des VMC mais pas de portails, stores ou volets... D’ailleurs, ces derniers équipements ne sont actuellement inclus dans aucun dispositif d’aide à la transition énergétique (certificats d’énergie, CITE dont ils ont été exclus en 2017, Ma Prime Rénov’).

Pourtant, les professionnels du secteur ne manquent pas d’arguments pour démontrer que cette absence est injustifiée. Il est vrai que l’amélioration de l’efficacité énergétique des logements s’est longtemps focalisée sur la lutte contre le froid en hiver et que l’on commence tout récemment à intégrer la protection contre les chaleurs écrasantes en été.

Selon la construction et l’emplacement, les stores et volets permettent de réduire la température intérieure d’un logement de 2 °C à 5 °C. Or, une récente étude de l’ADEME montre que les taux d’équipements en climatisation chez les ménages ont augmenté sensiblement, passant de 14% en 2016 à 25% en 2020. La seule climatisation pèse aujourd’hui près de 5% des émissions de CO2 du bâtiment. Donc, en limitant voire en supprimant le recours à la climatisation, les stores et volets ont un vrai impact climatique.

 

Pour le moment, on nous oppose encore des arguments pratiques et budgétaires pour rejoindre rapidement le dispositif Ma Prime Rénov’.La profession a déjà mis une croix sur 2022 mais 2023 pourrait être la bonne année.

Suivez l’actualité immobilière et rejoignez-nous